E-commerce avec Thibaut Vacher – Smile

Thibaut VACHER
Aujourd’hui c’est au tour de Thibaut Vacher, directeur e-commerce, d’intervenir sur le blog Digirati.fr pour parler solutions e-commerce. Thibaut travaille au sein de Smile, intégrateur de solutions open source et partenaire Magento, plateforme e-commerce la plus répandue sur la marché.

 

 

 

Bonjour Thibaut, peux-tu nous présenter Smile et ton rôle au sein de l’agence ?

Smile est une société d’experts des architectures web et des solutions open source. Smile est le premier intégrateur européen de logiciel libre tant en terme de projets réalisés qu’en nombre d’experts (1000 au T1 2016).
Smile est composé de 16 agences dans le monde.
Je travaille au sein de l’agence Smile Nantes depuis sa création en 2007, où j’ai démarré en tant que développeur. Je suis aujourd’hui responsable du pôle e-commerce qui rassemble 17 personnes. J’interviens sur les projets en tant que directeur de projets et consultant e-commerce. Une bonne partie de mon activité est également de travailler sur les dossiers en avant-vente.

Quelles solutions techniques préconises-tu pour un projet e-commerce et pour quelles raisons?

Notre habitude est d’étudier l’ensemble des solutions open-sources pouvant répondre à un projet et de conseiller à nos clients la solution idéale pour son projet.
Sur ces dernières années, nous répondons majoritairement avec 3 solutions e-commerce : Magento, Drupal Commerce, Symfony 2 (développement spécifique basé en partie sur la brique Sylius).

Magento reste depuis de nombreuses années la référence sur le marché. Elle a prouvée son efficacité et robustesse pour accompagner un grand nombre d’e-commerçants, des petits aux très gros. Elle bénéficie nativement d’un riche panel de fonctionnalités  qui peu s’enrichir assez facilement avec la quantité impressionnante de modules disponibles. Sa nouvelle version (Magento 2) apporte un renouveau technique très important.

Drupal commerce a l’avantage de bénéficier de toutes les fonctionnalités purement CMS. C’est donc une solution que nous privilégions quand la gestion de contenu est une part importante du projet e-commerce.

Le choix du développement spécifique avec Symfony 2 et Sylius se fait lorsque nous sommes face à un projet nécessitant des besoins spécifiques majeurs ou que la brique e-commerce demandée ne doit servir que de front.

Depuis 2 ans, nous accompagnons bien souvent la solution e-commerce choisie d’une solution de PIM (Akeneo) pour permettre à nos clients d’avoir une brique spécialisée dans la gestion des produits. C’est en règle générale une grosse plus-value pour le client qui gagne énormément en efficacité pour la vente sur le canal web, mais aussi sur tous ses autres canaux. Le ROI est d’autant plus important si cette brique est mise en œuvre conjointement à la solution e-commerce.

Lors d’un projet de création ou de refonte de site internet, quels sont les process et méthodologies appliqués ?

Nous déployons une méthodologie au forfait agilisée permettant notamment à nos clients d’avoir un accès continue au site qui se développe. Après une phase de conception générale, le périmètre du projet est découpé en lot, chacun rassemblant une phase de conception détaillée, des sprints de développements, des points de démo et des phases de recette interne puis client. Ce fonctionnement permet au client d’avoir la main pour faire évoluer une partie du périmètre tout au long du projet. Il est en effet quasi systématique que le besoin des équipes métiers ou techniques évolue lors de la réalisation d’un projet. Notre méthodologie projet nous permet d’avoir cette souplesse tout en conservant un engagement au forfait et en respectant le planning convenu.

Le développement du mobile et du format Responsive design a-t-il modifié ces process ?

Cela a globalement complexifié nos projets, multipliant les terminaux sur lesquels doivent s’afficher nos réalisations. Cela a notamment des impacts dans la phase de conception générale où nous impliquons plus fortement notre équipe digital (ou celle du client) et lors des phases de recette avec l’utilisation de multiples devices pour s’assurer d’un fonctionnement optimal sur tous les environnements prévus.

Lors  d’un projet e-commerce, quelles sont les « points de frictions » auxquels vous êtes confrontés régulièrement ou que vos clients rencontrent?

Les points à surveiller le plus sont principalement liés à l’interfaçage avec le SI existant (ERP, PIM, CRM, etc.). Bien souvent les clients n’ont pas la main direct sur ces briques et il est nécessaire d’impliquer au plus tôt dans le projet les interlocuteurs adéquats pour le bon déroulement du projet. Les points à surveiller également sont la reprise de l’existant quand il s’agit de refonte (SEO et tracking notamment) ainsi que les problèmes de performances. Il faut en effet bien valider avec le client l’intensité des pics de charge attendus sur la plateforme (ex. : 8h le premier jour des soldes d’hiver) afin de bien calibrer l’application et son hébergement.

Peux-tu m’indiquer des projets récents dont vous êtes particulièrement fiers ?  Quelles solutions ont été proposées ?

Fin 2015, nous avons réalisé la refonte de la plateforme Eram.fr avec Akeneo et Magento. C’est une très belle réussite avec un projet d’ampleur livré le jour prévu lors du démarrage du projet 10 mois plus tôt. Le directeur marketing et digital Renaud Montin indiquait très récemment dans la presse les bons résultats de son activité favorisés par cette refonte. (http://www.lsa-conso.fr/le-magasin-est-au-c-ur-de-notre-strategie-digitale-renaud-montin-directeur-marketing-digital-d-eram,235476)

Nous travaillons également depuis de nombreuses années pour Camif.fr. Depuis le projet de refonte 2010 (en Magento), nous continuons de les accompagner sur de nombreux sujets (Mobilité, Pim, Marketplace, …) et réalisons pour eux une veille technique forte afin qu’il conserve une longueur d’avance importante sur leurs concurrents. Nous avons par exemple développé une solution permettant de préchauffer le cache de l’ensemble des serveurs fronts de la plateforme afin qu’à l’ouverture des soldes le temps de génération des pages soit extrêmement rapide malgré des prix qui viennent d’être changés sur une grande partie du catalogue.

 

Un grand merci à Thibaut pour s’être prêté au jeu des questions / réponses 😉

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *